bien être au travail

Quelques indicateurs du climat de travail

Date de mise à jour : 07/03/2024

Mot(s) clé(s) :

Les indicateurs du climat de travail

  • Intérêt pour l’entreprise, le travail, l’engagement salariés
  • Qualité du travail
  • Initiatives et suggestions
  • Bonne humeur
  • Esprit d’entraide
  • Confiance réciproque
  • Expression possible des désaccords
  • Conflits dédramatisés rapidement
  • Assiduité
  • Ponctualité
  • Circulation de l’information
  • Recherche collective de solution en cas de problème
  • Solidarité des membres de l’équipe entre eux et avec le responsable

 

Rappels des principaux besoins par rapport au travail et qui influence la qualité du climat de travail

(pyramide de maslow)

 

Principaux besoins par rapport au travail Applications concrètes
Besoins matériels Salaire.
Avantages sociaux.
Conditions matérielles de travail.
Besoins de sécurité Stabilité d’emploi.
Lignes directrices, cadrage.
Méthodes, habitudes de travail.
Besoins d’appartenance Possibilité de contacts.
Esprit d’équipe.
Dialogue.
Besoins de reconnaissance Pouvoir exprimer ses compétences.
Être estimé.
Recevoir des signes de reconnaissance.
Besoins de réalisation Progresser.
Se former.
Avoir de l’autonomie.

La satisfaction des besoins influe sur le climat de travail

Chaque collaborateur d’une entreprise cherche des réponses à un certain nombre de besoins (pyramide de maslow) :

La sécurité de l’emploi :

Pour tout salarié, un contrat de travail de longue durée est rassurant. Aussi, cette sécurité favorise l’implication au travail du personnel.

Les possibilités d’évolution :

le salarié qui souhaite évoluer met toutes les chances de son côté et donne le meilleur de lui-même pour atteindre son objectif. Il sait que son investissement dans l’entreprise va lui permettre d’évoluer.

La rémunération :

c’est une des composantes qui contribue fortement à la motivation, notamment au travers de différents modes de rémunération tel que les primes, les bonus, les couvertures de prévoyance et de santé, les avantages en nature, la participation, l’intéressement, l’épargne salariale et d’autres encore.

Les conditions de travail :

se sentir bien dans son travail (santé au travail),  avoir des relations satisfaisantes avec les autres collaborateurs et la hiérarchie… Cela favorise l’adhésion des salariés à l’entreprise (l’engagement salariés) et permet d’éviter le stress au travail.
Pour apporter des éléments de réponse à vos collaborateurs et la gestion du stress au travail, il existe plusieurs moyens :

Le management participatif : l’entreprise implique ses salariés dans les prises de décision, les projets d’amélioration et les résultats de la structure. Les salariés développent ainsi leur prise de responsabilité et ressentent davantage d’autonomie dans la réalisation de leurs tâches.
La formation : elle permet aux salariés de développer de nouvelles compétences et d’acquérir de nouvelles connaissances afin de s’adapter aux évolutions de leur métier.

La communication : l’entreprise a tout avantage à la développer en son sein pour partager ses objectifs et sa stratégie avec ses salariés et leur donner une vision réelle des résultats à obtenir.

La rémunération : c’est, bien entendu un facteur primordial de motivation des salariés.

 

Winch-EasExpert-RH AppTéléchargez le guide de pratique RH

Une information RH accessible à tout moment.

La promesse du guide de pratique RH est simple : offrir des outils de pilotage RH, des informations et des modes opératoires utiles pour une gestion agile de ses ressources humaines. Informer des évolutions jurisprudentielles, rendre plus accessible des règlementations qui sont complexes pour le Dirigeant PME.

La digitalisation rh au cœur du développement des organisations. EasExpert RH est un outil de veille rh efficace.