choisir une formation

Choisir une nouvelle formation ?

Date de mise à jour : 16/11/2022

Mot(s) clé(s) : ,

Vous êtes salariés, vous voulez changer d’orientation et rechercher une formation en adéquation avec votre projet ?

Les formations “continue” sont nombreuses. La formation n’est pas seulement un droit… elle devient un “devoir” de se former tout au long de sa vie.

La formation continue

Une formation continue peut être :

  • qualifiante, généralement entre 10 et 20 jours, elle a pour vocation à acquérir un nouveau savoir-faire précis et utilisable professionnellement en lien direct avec son poste de travail ou métier. La formation qualifiante donne lieu à un certificat de formation qui valide la formation.
  • diplômante, et donc inscrite au RNCP (répertoire national des certifications professionnelles). Au niveau des branches, on y trouve notamment les CQP (certificats de qualification professionnelle). Le diplôme final est délivré par le ministère de l’Education nationale et atteste que son bénéficiaire a acquis les compétences concernées. En France le diplôme est prépondérant…

Une formation continue peut être organisée en journée, en cours du soir, en enseignement à distance, en e-learning, en blended-learning.

Comment choisir sa formation et/ou son école ?

Quelque soit votre domaine, il s’agit de :

  • Préciser votre situation actuelle (SA) et votre situation idéale (SI)
  • Rédiger vos clés de réussite (ce que je veux obtenir, ce que je veux éviter, ce que je veux maintenir)
  • Formuler ou reformuler votre objectif (passer de la situation actuelle SA à la situation Idéale SI), de vous projeter dans 10, 20, 30 ans… et d’imaginer ce que vous voulez devenir.

Situation actuelle, situation souhaitée

Il s’agit de clarifier votre situation actuelle (SA) et la situation idéale (SI).

Situation actuelle : c’est l’état des lieux. C’est décrire le contexte comme une photographie à un moment donné. Ecrire les éléments sans jugement ni tendancieusement mais poser les éléments de départ de façon objective.

Faire le point sur ses acquis et compétences… et se situer sur le plan compétences, intérêts et aptitudes.

Définir aussi les causes  c’est à dire le pourquoi des éléments de la situation actuelle : par exemple, quel est le problème/l’idée ? qu’est-ce qui est en cause ? etc… mais aussi qu’est-ce que la réussite de ma formation va m’apporter ? en quoi est-il prioritaire ?

Situation Idéale : c’est la situation souhaitée.

Définir vos clés de réussite

Les clés de réussite sont des points qui doivent être impérativement respectés pour faire de ma formation une réussite. L’on distingue les clés de réussite selon qu’elles visent à maintenir, soit à obtenir, soit à éviter quelque chose.

  • qu’est-ce que je veux obtenir par rapport à la situation actuelle ?
  • qu’est-ce que je veux éviter par rapport aux causes ?
  • qu’est-ce que je veux maintenir par rapport à la situation souhaitée (situation idéale) ?

Pour une formation, on peut trouver dans les clés de réussite, des critères comme le budget maximum de la formation, la durée, le diplôme, le mode de formation, le lieu, une expérience en entreprise etc… autant de critères qui vous permettront d’analyser objectivement les informations récoltées.

Les clés de réussite seront aussi utilisées comme critères de performance à évaluer en fin de formation.

Formuler ou reformuler votre objectif

Un objectif, c’est tout sauf quelque chose que j’ai juste dans la tête… (ça c’est un rêve ou un vœu pieu).

Formuler son objectif, c’est déjà se mettre en action, en dynamique par rapport à un but. L’objectif permet de se fixer un cap, une direction.

Se fixer des objectifs personnels et professionnels, c’est améliorer la confiance en soi, accroître sa motivation (motif d’action), faciliter sa prise de décision, évoluer pour sortir de la situation actuelle souvent ressentie négativement ou de façon insatisfaisante.

Un objectif, c’est quelque chose de :

Réaliste

Réalisable

Concret (mesurable si possible)

Daté

Ecrit

Ecrire son objectif, c’est le rendre clair.

Enonciation d'un objectif

Accueillir Comparer Echanger Garder Obtenir Répartir
Administrer Compléter Ecrire Guider Organiser Reproduire
Amener Conduire Effectuer Identifier Partager Résumer
Aménager Conserver Elaborer Illustrer Participer Sauvegarder
Analyser Construire Employer Informer Planifier Sélectionner
Animer Contribuer Enoncer Inscrire Pourvoir Situer
Apprécier Contrôler Enseigner Interpréter Pratiquer Solutionner
Appliquer Corriger Enumérer Introduire Préparer Souligner
Arbitrer Créer Etablir Investiguer Prévenir Spécifier
Assister Décrire Evaluer Justifier Produire Synthétiser
Articuler Définir Examiner Maintenir Programmer Tenir
Argumenter Délimiter Exécuter Mener Proposer Transcrire
Bâtir Démontrer Expliquer Mesurer Promouvoir Tracer
Calculer Déplacer Exposer Mobiliser Rappeler Traduire
Changer Dessiner Faciliter Modifier Recommander Traiter
Choisir Déterminer Faire construire Montrer Recueillir Transformer
Citer Développer Faire part Négocier Rechercher Trouver
Classer Diriger Fidéliser Nommer Reconnaître Utiliser
Codifier Distinguer Formuler Notifier Rédiger Vendre
Collecter Donner Fournir Numéroter Reformuler Vérifier

Une fois cette étape terminée… vous pourrez aller chercher des informations pour développer des hypothèses de solution.

Les réseaux d’informations

Les réseaux d’informations sont nombreux :

  • Evidemment le web mais la recherche n’est pas toujours facile
  • Les réseaux sociaux
  • Le site moncompteformation.gouv si vous avez un CPF
  • Annuaires (Onisep, les CCI, les syndicats professionnels, l’APEC etc…)
  • Presse
  • Le bouche à oreille
  • La publicité urbaine
  • Les journées portes ouvertes des Ecoles
  • Les speed-meetings des mairies ou régions
  • Les salons
  • La cité des métiers à la Villette (Paris)
  • Le CIDJ (centre d’information et de documentation jeunesse) pour s’informer, se documenter (sur les études, les métiers, la formation continue et à distance)
  • les CIO (centre d’information et d’orientation) présents sur toute la France
  • Les chambres des métiers, d’agriculture, de commerce et d’industrie
  • l’ONISEP
  • les maisons de l’emploi
  • le pôle emploi
  • etc….

plus vos sources d’informations sont importantes, plus votre analyse est précise. Il s’agit d’élaborer votre propre analyse et pas seulement de ce que vous conseille votre copine ou votre collègue. Vous êtes UNIQUE, votre projet également !

De quels types seront les informations ?

  • commerciales (et qui concernent notamment la notoriété de l’Ecole ou de la formation) mais aussi l’organisme est-il multi-domaines ou spécialisés ? etc…
  • géographiques (les organismes sur un territoire précis)
  • techniques et pédagogiques (les contenus de formation, le mode de formation (présentiel, e-learning, par correspondance, blended learning etc…) les niveaux, en alternance, en formation continue, le type de diplôme ou de certificat de fin de formation etc…). Cherchez à obtenir des informations sur le profil des enseignants (sont-ils des professionnels ?), Cherchez à rencontrer des étudiants en cours de formation (sur les réseaux sociaux, il est facile d’obtenir des contacts) et à visiter les locaux.
  • administratives (conditions d’accès, formalités d’accès, etc…)

Les critères à étudier dans le choix d’une école ou d’une formation :

Notoriété,

Label,

Nombre d’heures,

Qualité des intervenants

Quelques remarques :

  • Les organismes spécialisés (dont c’est l’unique métier sur le domaine) qui ont une bonne notoriété (image auprès des recruteurs) sont à privilégier. Eh oui, le plus souvent vous recherchez une formation complémentaire pour rechercher un emploi après ou changer de poste et d’entreprise. Le choix de l’organisme et ou le nom de la formation ont donc son importance en terme d’employabilité.
  • Regarder les débouchés et les postes accessibles sur le marché du travail avec la formation… examiner les offres d’emploi, beaucoup font référence à des diplômes précis voire même des écoles…
  • Tous les diplômes ne se valent pas sur le marché du travail. Les labels sont donc importants “habilitation à délivrer le grade de master”, “diplôme visé par l’éducation nationale”, “école reconnue par l’état”… la mention “homologué niveau 1, 2, ou 5” n’est pas une mention significative mais juste de nombre d’année d’études qui caractérise le diplôme.
  • Les derniers classements de l’Ecole et/ou de la formation (édités dans la presse) sont aussi des bons indicateurs.
  • Choisir une formation à distance rend obligatoire de disposer d’un environnement personnel favorable (bureau, ordinateur, imprimante, internet, organisation, gestion du temps etc…)
  • Aller à la recherche d’informations objectivement. Parfois vous pensez qu’un organisme est inaccessible dans les conditions d’accès ou financièrement alors qu’il y a des possibilités que vous ignorez.
  • N’hésitez pas à appeler des entreprises, des professionnels dans votre domaine… qui mieux qu’un professionnel en poste est à même de vous donner de précieuses informations sur les profils ou les formations recherchées et de vous donner des “tuyaux” ?

Vous avez recueilli vos informations… Il s’agit maintenant de les analyser c’est à dire de les confronter à vos objectifs et vos critères de réussite :

  • organisme de formation
  • titre de la formation
  • durée
  • budget

Il s’agit d’évaluer pour chaque formation

  • ses critères +
  • ses critères –
  • obtenir
  • maintenir
  • éviter

Vous allez ainsi analyser chaque formation selon les mêmes critères et les noter pour obtenir un total… objectivement.

Pour aller plus loin, nous organisons des ateliers collectifs et/ou individuels 100 % utile 100 % pratique… parce qu’une formation va peut-être engager le reste de votre carrière professionnelle. Avancez, nous vous accompagnons !

Winch-EasExpert-RH AppWinch EasExpert RH AppEasExpert RHEasExpert RH

Des questions ? téléchargez l’application mobile EasExpertRH sur le stores apple store et google play, vous trouverez des informations, des outils pratiques, des astuces en matière RH.

google playphoto Logo_AppleStore

Vous pourriez être intéressé par :