(offboarding) Procédure départ salarié

Date de mise à jour : 01/01/2023

Le départ d’un salarié

Qu’il s’agisse d’une fin de période d’essai, d’une démission, d’une rupture à l’amiable, d’un licenciement, de la fin d’un CDD non renouvelé, le départ d’un salarié doit être traité avec la même rigueur que la phase d’intégration.

1. Communiquer sur le départ rapidement

Le salarié va certainement en parler au sein de son équipe de travail, il vaut mieux anticiper et que la communication du départ vienne de la Direction auprès soit de sa hiérarchie qui fera passer l’information au sein des équipes et du service RH. Cela évite bien souvent la diffusion de fausses informations.
La communication peut se faire par mail.

Lorsqu’un salarié est en partance, il convient rapidement de
– faire connaître son dernier jour
– déterminer qui se chargera de reprendre ses dossiers en attendant un éventuel remplacement

2. Commencer la procédure de offboarding

La plupart des SIRH prévoit l’automatisation de la procédure d’offboarding.

Voilà une check list bien utile de ce que votre procédure d’offboarding doit comprendre.

Nom du salarié en partance(Nécessaire)
Statut du salarié
Motif du départ
MM slash JJ slash AAAA

Des questions ? téléchargez l’application mobile EasExpert RH la boîte à outils des RH et veille rh sur les stores Apple store et google Play, vous trouverez des informations, des outils pratiques, des astuces en matière RH.

Imprimer en PDF