la vraie ou la pseudo écoute

Les secrets de la bonne écoute

Date de mise à jour : 01/01/2023

Mot(s) clé(s) :

La bonne écoute et l’écoute active

Savoir écouter, ce n’est pas simplement se taire lorsque quelqu’un parle. Une vraie attitude d’écoute est basée sur, au moins, l’une des « intentions » suivantes :

1. Comprendre l’autre
2. Avoir du plaisir à écouter l’autre
3. Apprendre quelque chose de l’autre
4. Réconforter ou aider l’autre

Une des clés de la bonne écoute c’est votre intention et votre envie d’écouter.

La preuve : lorsque vous prenez du plaisir à écouter quelqu’un raconter quelque chose, ou lorsque vous apprenez des choses intéressantes en écoutant, vous adoptez spontanément et naturellement une attitude d’écoute juste. Nous savons donc tous écouter !

Alors, pourquoi écouter peut-il être si difficile ?

Souvent, lorsque nous « écoutons », notre intention profonde n’est pas d’écouter.

Nous parasitons notre écoute par d’autres « intentions » telles que :

    • nous faire aimer (nous faisons) semblant d’écouter afin que l’autre nous trouve sympathique)
    • n’être intéressé que par une partie de l’information (et ignorer tout le reste)
    • faire bonne impression (préparer ses répliques)
    • chercher les points vulnérables de l’autre (pour mieux l’attaquer après), etc.

La liste est longue ! Mal écouter nous arrive à tous. Cela devient un problème à partir du moment où nous constatons que nous sommes plus souvent en situation de « pseudo-écoute », avec des intentions parasites, plutôt qu’en situation d’écoute harmonieusement avec les autres
vraie, c’est-à-dire avec au moins une intention réelle d’écoute (comprendre, nous faire plaisir, apprendre, aider).

communication interpersonnelle

La vraie écoute influence positivement le climat de communication entre vous et les autres.

Passez maintenant en revue différentes situations d’écoute avec différentes personnes de votre entourage. Estimez le pourcentage d’écoute vraie ou de pseudo-écoute que vous pratiquez :

L'écoute

% vraie % pseudo
Travail :
Patron
Collègues
Supérieurs
Subordonnés
Maison :
Epoux(se)
Enfant(s)
autres
Famille :
Amis :
Autres relations :

L'écoute, posez vous les questions suivantes ?

Vos questions Vos réponses
1. Quelles sont les personnes que j'écoute le mieux
2. Quelles sont celles avec lesquelles je pratique le plus souvent la pseudo-écoute ? Dans quelle situation ?
3. Qu'est-ce qui rend certaines personnes plus faciles à écouter que d'autres ?
4. Quelles sont les personnes sur votre liste avec lesquelles vous voulez améliorer votre écoute ?

Choisissez maintenant une des personnes avec laquelle vous voulez apprendre à mieux écouter.

Engagez-vous à l’écouter réellement pendant toute une journée. Après chaque rencontre, vérifiez votre intention d’écouter :

Intention d'écouter

Avez-vous essayé de la comprendre ?
d'apprendre quelque chose ?
de prendre du plaisir ?
de l'aider ?

Lorsque vous vous apercevez que vous écoutez mal, posez-vous la question :

Ecouter mal

Pourquoi ? quelle était mon intention parasite ?

Entraînez-vous pendant une semaine et vous verrez que les nouvelles habitudes se prennent très vite !

L’attention que vous portez à la qualité de votre écoute deviendra un automatisme.

Très vite, vous serez étonné de voir vos relations avec les autres s’améliorer encore.

Imprimer en PDF
Vous pourriez être intéressé par :