Gérard BOURGEOIS

ChatGPT tue t-il le métier de rédacteur de contenus ?

Date de mise à jour : 13/05/2024

QUESTION DE COM sur l’intelligence artificielle

Mon savoir-faire de rédacteur de contenus pour raconter des stories d’entreprises, des interviews, des témoignages… et mettre en avant la marque employeur de mes clients, est-il en train de disparaître avec ChatGPT ?

Pas forcément, si l’on sait converser avec ChatGPT pour l’utiliser comme moyen d’investigation complémentaire qui fait gagner du temps en recherches d’informations.

Expérience conversationnelle avec ChatGPT

Exemple…

Gérard : Dis, ChatGPT, si l’amiral de Villeneuve avait gagné la bataille navale de Trafalgar, que serait devenu Napoléon 1er ?

ChatGPT : « Si l’amiral de Villeneuve, Gérard, avait remporté la bataille navale de Trafalgar, cela aurait eu un impact significatif sur le cours de l’histoire.

La défaite de la flotte franco-espagnole à Trafalgar en 1805 a assuré la suprématie navale britannique et a empêché Napoléon Bonaparte d’envahir l’Angleterre.

Si Villeneuve avait gagné, cela aurait ouvert la voie à une invasion potentielle de l’Angleterre par les forces napoléoniennes.

Si Napoléon avait réussi à conquérir l’Angleterre, cela aurait considérablement renforcé sa position en Europe et aurait pu changer l’issue des guerres napoléoniennes.

Cependant, même si Villeneuve avait triomphé à Trafalgar, il est important de noter que la marine britannique était extrêmement puissante à l’époque, et il aurait probablement été difficile pour Napoléon de maintenir un contrôle durable sur l’Angleterre. De plus, les autres puissances européennes étaient déterminées à contenir l’expansion de Napoléon (…) »

Gérard : C’est indéniable, ChatGPT, tu détiens d’incroyables capacités rédactionnelles. Bravo, en quelques instants, tu as mobilisé une infinité de données sur le web, les forums de discussion, les sites d’information, les livres et encyclopédies pour me restituer ce qu’a été la bataille de Trafalgar et m’expliquer la quasi-impossibilité pour Napoléon de conquérir l’Angleterre…

Mais pour ma part, j’imagine un autre récit.

À la suite d’un Trafalgar victorieux pour les Français, je vois une Europe puissante. Et, par-delà l’Atlantique, une sorte de « Commonwealth à l’envers » qui inclut les tout jeunes États-Unis.

En conséquence, le français devient la langue internationale n° 1 devant l’anglais : « Voulez-vous une tasse de café ? » au lieu de « Do you want a cup of tea ? »

A chacun son job 

Avec ce test, on voit que ChatGPT ne s’aventure pas aujourd’hui hors du monde qu’il connaît, c’est-à-dire celui des bases de données existantes réparties à travers la Toile. Il raisonne seulement en termes de logique déductive. Il est programmé pour répondre à des questions et communiquer des informations générales. Dès qu’il sort de ce créneau, ses réponses deviennent le plus souvent hors sujet.

Alors qu’au contraire, à partir d’un fait réel ou supposé, le professionnel de la Com peut imaginer des récits « en dehors de la boîte ». C’est ça le travail du rédacteur de contenus et du journaliste d’entreprise que je suis.

ChatGPT, il est évident que tu ne sais pas faire la même chose que moi !

Gérard Bourgeois rédacteur de contenus

Lors de l’écriture d’un récit d’entreprise (storytelling), je suis constamment en interaction avec les hommes et les femmes qui constituent l’organisation et expriment ses besoins. Alors que toi, ChatGPT, tu ne détiens pas cette aptitude à être un rédacteur de contenus innovants.

être rédacteur de contenus en 2024

Comme l’intelligence artificielle (IA), tu rédiges du contenu en fonction de ce qui est déjà connu et de mots-clés, mais jamais pour créer et imaginer…

Pourtant le sens même de la communication externe d’une entreprise n’est-il pas d’ajouter de nouvelles pages à son histoire, de véhiculer ses valeurs, sa culture, son originalité, de mettre en avant sa marque employeur, tout ce qui la différencie de ses concurrents ?

Raconter des histoires vécues, des expériences uniques, sans jugement ni a priori… Aucune interview ne se ressemble puisque les histoires sont toutes différentes. Qu’il s’agisse d’associations comme La Mie de pain ou d’entreprises à la pointe de la technologie telles que Thales ou 4D. Le métier de rédacteur de contenus est un métier sur mesure. Si l’intelligence artificielle et les outils mis en ligne sont des facilitateurs, être un rédacteur de contenus reste unique et irremplaçable à ce jour.

 

Gérard BOURGEOIS

 

Partagez mes posts pour les booster, laissez-moi vos coordonnées, et je vous rappelle rapidement pour vous  rendre visible dans les médias numériques ou papier et alimenter une communication écoresponsable efficace : privilégier une communication transparente plutôt que faire du greenwashing.

Gérard Bourgeois accompagne les entreprises dans leur communication évènementielle, leur communication écoresponsable, leur communication externe et démarche éditoriale. Gérard Bourgeois conçoit et produit des contenus pour des supports print et de rédacteurs de contenus (magazines, lettre d’information, monographiques d’entreprise, compte-rendu d’événements internes ou externes, newsletter, mailing) pour le développement de la marque employeur.

gerard.bourgeois75@orange.fr

 

 

Vous pourriez être intéressé par :