Indemnité de départ volontaire à la retraite CCN Prestataires de services

La rupture du contrat de travail CCN prestataires de services

Date de mise à jour : 17/02/2024

Mot(s) clé(s) :

Rompre le contrat de travail CCN prestataires de services

Le licenciement ccn prestataires de services

Le licenciement ccn prestataires de services, sauf faute grave ou lourde ou force majeure, donne lieu à une indemnité fixée comme suit :

  • pour la tranche de 0 à 30 : 1/4 de mois par année d’ancienneté (indemnité légale)
  • au-delà de 30 ans : 1/3 de mois par année d’ancienneté au-delà de la 30e année.

L’indemnité de licenciement ccn prestataires de services est en tout état de cause plafonnée à 1 an de salaire sous réserve du respect des règles relatives à l’indemnité légale de licenciement.

Le départ en retraite CCN prestataires de services ?

Le salarié qui remplit les conditions pour prendre sa retraite peut percevoir une indemnité de retraite. Cette indemnité est versée selon des conditions qui varient selon que le salarié part volontairement à la retraite ou que le salarié est mis à la retraite par son employeur.

Pour les non cadres (maximum 1 an de salaire)

Ancienneté
Indemnité de départ
(en mois de salaire)
de 0 à 30 ans 1/4 de mois de salaire par année d’ancienneté

pour les années jusqu’à 10 ans * 50 % (1)

 > 30 ans

 

1/3 de mois par année au de là de 30 ans * 50 % (1)

(1) maximum 1 an de salaire
Base de calcul : 1/3 des 3 derniers mois ou 1/12 de la rémunération perçue au cours des 12 derniers mois

Pour les cadres

Ancienneté
Indemnité de départ
(en mois de salaire)
> 2 ans < 5 ans 0,5 mois
> 5 ans 1 mois
> 10 ans 2 mois
> 15 ans 3 mois
> 20 ans 4 mois
> 25 ans 5 mois
> 30 ans 6 mois

Base de calcul : 1/12 de la rémunération perçue au cours des 12 derniers mois

 

Winch-EasExpert-RH AppTéléchargez le guide de pratique RH

Une information RH accessible à tout moment. La promesse du guide de pratique RH est simple : offrir des outils de pilotage RH, des informations et des modes opératoires utiles pour une gestion agile de ses ressources humaines. Informer des évolutions jurisprudentielles, rendre plus accessible des règlementations qui sont complexes pour le Dirigeant de PME dont l’objectif est de développer son business, mettre à disposition des outils de pilotage et des points de vigilance.