Speed ou stress dating ?

Speed ou stress dating ?

Date de mise à jour : 28/06/2022

Mot(s) clé(s) : , ,

image_pdfimage_print

Speed ou stress dating ?

A l’heure du « speed dating », les sociétés d’intérim et certains cabinets-conseils recourent de plus en plus en place au « speed recruiting » pour recruter n’importe qui, n’importe où, pourvu qu’ils placent des candidats ! Et tant pis si tel ou tel candidat ne reste pas ou ne fait pas l’affaire, ils en proposent aussitôt un(e) autre. Leur réactivité séduit les entreprises en proie à l’inquiétude dès l’annonce d’une démission. Pourtant, recruter par dépit et choisir le « moins pire » n’est pas la bonne solution !

Speed ou stress dating ? Posez-vous les bonnes questions

Notre conception du métier est autre au sein de Winch Expert RH. En effet, notre premier travail est d’aider le client à cerner son besoin. Un des premiers échecs d’un recrutement est souvent une mauvaise définition du besoin et du poste.
Notre questionnement est le suivant : quelle est la raison d’être du poste ? Quelles sont ses tâches, notamment en termes de gestion de temps ? Quels sont les critères de performances du poste ?…
Plus la définition sera précise, plus l’évaluation du ou des candidats pourra être détaillée en terme d’expériences, de savoirs, de savoir-être. Pourvoir un poste, ce n’est pas recruter seulement un individu, c’est recruter une personne qui va devoir s’intégrer au sein d’une équipe et il est donc important de prendre en compte l’ensemble des composantes de l’entreprise : son histoire, ses faits marquants, sa culture, ses valeurs.

Un partenariat de développement

Winch intervient chez ses clients en véritable DRH, ce qui lui permet de connaître leurs équipes, d’évaluer leurs forces et faiblesses et d’en tenir compte dans les profils à recruter. Winch Expert RH s’investit pour établir un véritable partenariat avec ses clients. Sa mission est de les accompagner et de les soutenir pour contribuer à développer leurs activités.
Pour de nombreux métiers, on mesure la valeur d’une « bonne recrue » seulement au bout de 6 à 12 mois. Et c’est lors de la deuxième année de présence qu’on peut prendre la pleine mesure de son potentiel et de sa force de proposition.
En effet, la première année, le chef de service ou le dirigeant patiente… jusqu’au moment où il commence à s’irriter de quelques dysfonctionnements ou erreurs car il n’obtient pas exactement ce qu’il veut.

Speed ou stress dating ? Prendre le temps d’identifier le « bon candidat »

Vous réalisez alors le coût et le temps perdus si le salarié ne convient pas. D’où l’importance d’évaluer son savoir-faire avant l’embauche, de façon extrêmement précise. Les métiers d’aujourd’hui sont de plus en plus techniques, réglementés, pointus… Il est donc crucial de pouvoir évaluer le niveau technique du candidat et sa capacité à s’adapter aux nouveautés.
Exigeant avec les candidats, Winch l’est aussi envers ses clients… et prend le temps qu’il faut avant de s’engager dans une mission de recrutement. Prendre le temps avant, c’est rencontrer plusieurs fois le dirigeant et valider un ensemble de points fondamentaux, c’est rencontrer d’autres membres de l’équipe, visiter les locaux, comprendre la culture et le métier de l’entreprise, évaluer de façon approfondie ses besoins…
Recruter un candidat pour un client, c’est devenir son partenaire pour lui trouver le meilleur profil qui lui convient.
cabinet de recrutement Bordeauxcabinet de recrutement La Rochelle cabinet de recrutement Bayonnecabinet de recrutementcabinet de recrutement comptabilitécabinet de recrutement ressources humainescabinet de recrutement btpcabinet de recrutement immobiliercabinet de recrutement santéCabinet de recrutement restaurant

Vous pourriez être intéressé par :